La migraine MEDECIN LIBRE

L’IHS (International Headache Society) classe les migraines en 4 grands groupes :

La migraine sans aura.

Critères diagnostiques

A. Au moins cinq crises répondant aux critères B à D
B. Durée entre 4 et 72 heures (sans traitement)
C. Céphalée ayant au moins deux des caractéristiques suivantes :

-unilatérale,

-pulsatile,

-modérée à sévère,

-aggravation par les efforts physiques de routine.

D. Durant la crise, au moins un des caractères suivants :

-nausées et/ou vomissements,

-photophobie (gêné par la lumière) et phonophobie (gêné par le bruit).

E. Non attribuable à une autre affection

La migraine avec aura.

Critères diagnostiques , définition de l’aura migraineuse.

A. Au moins deux crises répondants aux critères B à D
B. L’aura comprend au moins un des symptômes suivants mais pas de déficit moteur :

-symptômes visuels entièrement réversibles, incluant des phénomènes positifs (taches ou lumières scintillantes…) et/ou négatifs (perte de vision),

-symptômes sensitifs entièrement réversibles incluant des phénomènes positifs (fourmillements) et/ou négatifs (diminution de la sensibilité),

-troubles du langage de nature dysphasiques entièrement réversibles.

C. Au moins deux des caractéristiques suivantes :

-symptômes visuels homonymes et/ou symptômes sensitifs unilatéraux,

-au moins un symptôme de l’aura se développe progressivement en ≥ 5 minutes et/ou les différents symptômes de l’aura surviennent successivement en ≥ 5 minutes-chaque symptôme dure ≥ 5 minutes et < 60 minutes.

D. Céphalée satisfaisant les critères B-D de la migraine sans aura et débutant pendant l’aura ou dans les 60 minutes suivant l’aura
E. Non attribuable à une autre affection

Les syndromes périodiques de l’enfant.

Communément précurseurs de migraines, ils sont au nombre de 4 :

le vertige paroxystique bénin,

-le torticolis paroxystique bénin,

-les vomissements cycliques,

-La migraine abdominale.

Ces 4 formes de pathologies se manifestent épisodiquement. Entre les crises l’enfant est strictement normal et en bonne santé.

Les migraines compliquées:

La migraine chronique définie par des crises migraineuses plus de 15 jours par mois pendant plus de 3 mois,

L’état de mal migraineux est une crise migraineuse qui dure plus de 72 heures. elle est souvent associée à une céphalée de tension et/ou un traitement médicamenteux responsable d’une céphalée iatrogène ou céphalée par abus médicamenteux.

L‘aura persistante sans infarctus définie par une aura durant de plus d’une semaine.

L’infarctus migraineux est très rare. Il associe un accident vasculaire cerebral à une maladie migraineuse avec aura. L’étiologie de l’infarctus n’est pas retrouvée et ce dernier siège en général dans le territoire habituel de l’aura.

Il est parfois difficile de faire la différence entre migraine et céphalée de tension.

voici un tableau rappelant les critères diagnostics des ces 2 pathologies.( voir le tableau)

Traitement de la migraine.