Neuropathies alcooliques et nutritionnelles ABONNE

Liées à une carence en nutriments essentielles.
Ces neuropathies sont fréquentes dans les pays en voie de développements, les carences étant endémiques.
Elles touchent surtout les déficits en vitamines B: B1 (béribéri), B6, B9.
Dans les pays développés, elles sont plutôt liées à l’alcool ou à des pathologies digestives entraînant des malabsorptions digestives chroniques, liée à certains traitement. Elles donnent une polyneuropathie axonale sensitive ou sensitivo-motrice. Voici une liste de ces pathologiques :

La polyneuropathie alcoolique.
Déficit en Thiamine ( vitamine B1) ou Béribéri.
Déficit en Cobalamine (vitamine B12).
Déficit en pyridoxine (vitamine B6).
Déficit en riboflavine (vitamine B2).
Déficit en acide folique.
Déficit en acide panthoténique.
Syndrome de carences multiples ou polyneuropathie douloureuse avec amblyopie et surdité.
Maladie coeliaque.
Déficit en vitamine E.