Syndrome segmentaire cellulo-téno-myalgiques ABONNE

Référence :Robert Maigne .Douleurs d’origine vertébrale. Comprendre diagnostiquer et traiter. Edition Elsevier Masson.

Définition :

Sous ce nom sont regroupées les modifications de sensibilité et de consistance des tissus qui peuvent être mise en évidence dans le métamère correspondant au segment vertébral douloureux.

A ne pas confondre avec la notion de douleur radiculaire …

Description :

Elle est purement clinique et regroupe :

La Dermocellulalgie :

détectée par la méthode pincé-roulé correspondant à une douleur des tissus mous dans le dermatome concerné.

Les cordons myalgiques :

correspondant à des douleurs musculaires en bandes ou syndrome myofascial dans le myotome concerné

L’hypersensibilité des insertions ténopériostées.

douleur des insertions tendineuses et du tissu péri articulaire du segment responsable (le sclérotome, contient également la sensibilité du périoste).

Il faudra noter que pour, un segment vertébral donné, la topographie des douleurs ressenties au niveau du dermatome (peau), du myotome (muscle) et du sclérotome (tendon et os) est constante.

Schéma. Représentation des zones douloureuses au pincé-roulé avec leur correspondance segmentaire habituelle.

CMTfaceCMTdos

Traitement

En premier lieu des manipulations vertébrales effectués par un médecin formé ou un ostéopathe peut permettre une nette amélioration de ce syndrome.

Si le traitement est insuffisant des massages musculaires au niveau des cordons myalgiques  ainsi que des massages de la zone cellulalgique peuvent permettre une amélioration.

Parfois des infiltrations articulaires postérieures sont nécessaires notamment dans les zones de transitions cervicodorsale, dorsolombaire et lombosacrée. Elles sont faites avec un mélange de lidocaïne 1% et de corticoïdes. En cas de responsabilité de l’articulation postérieure sur le syndrome CMT la douleur disparaît quasi immédiatement après l’infiltration.

Dans certains cas, le ligament inter-épineux de segment responsable de la douleur est très sensible à la palpation. Une infiltration peut également être utile.

 

Post operative chronic pain