Signes cutanéomuqueux associées à certaines neuropathies MEDECIN

Ulcères et mal perforant :

Se retrouvent dans la neuropathie diabétique, les neuropathies sensitives et dysautonomiques héréditaires, dans la neuropathie liée à la lèpre.

Purpura :

Se retrouve dans les cryoglobulinémies et les vascularites.

Les lignes de mees 🙁définition)

Se voie dans les intoxications à l’arsenic et au thallium.

Les lésions bulleuses:

Se voie dans la Porphyrie

Les troubles de la pigmentation ( hyper ou hypo) :

Se retrouvent dans la lèpre, le Syndrome POEMS, la sarcoïdose.

Les cheveux crépus :

Dans la maladie à axone géant.

Les amygdales oranges :

Dans la maladie de Tangier.

L’ichtyose 🙁Définition)

se retrouve dans la Maladie de Refsum.

L’angiokératose 🙁définition)

se retrouve dans la maladie de Fabry.