Signes oculaires associés à une neuropathie périphérique ABONNE

 

Les opacités cornéennes :

Se retrouvent dans la maladie de Fabry et la neuropathie amyloïde.

La cataracte :

Dans la maladie de Fabry et la maladie de Refsum.

L’atrophie optique :

Se retrouve dans la maladie de Refsum et la maladie de Charcot-Marie-Tooth.

La rétinite pigmentaire :

Se retrouve dans la maladie de Refsum et la maladie de Charcot-Marie-Tooth.

Les opacités du vitré :

Se retrouvent dans la maladie de Refsum et les neuropathies amyloïdes.

La sécheresse oculaire :

Se retrouve dans le syndrome de Sjögren, la neuropathie amyloïde et la neuropathie sensitive et dysautonomique.

L’uvéite :

Se retrouve dans la sarcoïdose, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Behcet et les maladies inflammatoires intestinales.

Le scleritis :

Dans les connectivites et les vascularites

La subluxation du cristallin :

Se retrouve dans la maladie de Refsum.