Syndrome myofascial des muscles scalènes MEDECIN

Anatomie

Les muscles scalènes sont au nombre de 4. D’avant en arrière le muscle scalène antérieur, le muscle scalène moyen, le muscle scalène postérieur et le muscle petit scalène. Ils sont partiellement recouvert en avant pas le muscle sternocléidomastoïdien et en arrière par le muscle trapèze.

Le muscle scalène antérieur.


Le muscle scalène antérieur s’insère en haut sur les tubercules antérieurs des processus transverses de la 3ème à la 6ème vertèbre cervicales. En bas il s’insère sur le bord interne de la première côte.

Le muscle scalène moyen.

smf-scalenemoyen
S’insère en haut sur les tubercules postérieurs des processus transverses de la 2ème à la 7ème vertèbre cervicale, en bas sur la face supérieure de la première côte en avant et en dehors de l’artère sous-clavière. C’est le plus gros des muscles scalènes.

Le muscle scalène postérieur.

smf-scaleneposterieur
S’insère, en haut, sur les tubercules postérieurs des processus transverses des 3 dernières vertèbres cervicales, en bas, sur le bord latéral de la 2ème côte.

Le muscle petit scalène.

smfpetitscalene
C’est un muscle inconstant. Quand il existe il s’insère, en haut, sur le tubercule antérieur du processus transverse de la 7ème et parfois de la 6ème vertèbre cervicale, en bas, sur le bord interne de la première côte en arrière de l’insertion du scalène antérieur. il existe une zone de fixation sur le dôme pleural. Il passe en arrière et en dessous de l’artère sous-clavière.

Fonctions.

Ils jouent un rôle majeur dans l’inclinaison latérale de la tête. ils permettent la stabilisation du cou lors des mouvements de la tête. Ils sont également des muscles inspiratoires accessoires importants. ils entre en action lorsqu’un sujet soulève, transporte ou tire un objet lourd.

Douleurs référées.

En fonction de la zone plus ou moins antérieure du syndrome myofascial la douleur référée se projette sur la face antérieur ou postérieur de l’épaule et du bras :

smfscaleneface1Smfscalenepost1

 

 

 

 

 

 

 

A noter que chez certains patients amputés su membre supérieur, la douleur référée des scalènes peut entrainer une douleur du membre fantôme. Leur traitement par infiltration de lidocaïne 1%  puis étirement permet de nettement diminuer cette dernière.
La douleur référée au muscle petit scalène est rare (d’autant que ce dernier est inconstant). Elle concerne le bord latéral du bras et la partie postérieur de l’avant bras jusqu’au doigt avec une forte intensité sur le pouce.

smfscaleneface2smfscalenepst2