Traitement de la névralgie pudendal

Comme tous les syndromes canalaires, la névralgie du pudendal peut bénéficier de traitement par infiltration, de traitement chirurgical, de traitements de la douleur en cas d’échec des traitement précédents.

Traitement par infiltration

Il existe deux niveaux de compression possible du nerf pudendal :
au niveau de l’épine ischiatique et au niveau du canal d’Alcock

L’infiltration est réalisé au mieux sous scanner avec 2 à 3 ml de lidocaine 1% et un corticoïdes retard (diplotène, hydrocortancyl). On utilise une aiguille de 90 mm ou plus en générale de 22 G.Voici les images scannographies de ces infiltrations  (à gauche épine ischiatiques et à droite canal d’Alcock) :

 

 

 
On débutera par l’infiltration la plus haute à l’épine ischiatique, puis si le résultat est positif mais ne dure que quelques heures (sans amélioration dans les jours qui suivent,  une infiltration au niveau du canal d’Alcock.
En cas d’efficacité partielle de l’infiltration une deuxième infiltration à  six semaines sera proposée.

En cas de positivité de quelques heures de ce geste sans amélioration dans les suites on discutera d’un traitement chirurgical.

Traitement chirurgical

Post operative chronic pain